Econosphères vise à construire un débat économique démocratique, à l’encontre des pseudo-vérités du discours néolibéral. Rejoignez les discussions en cours.

Dernières publications

  • Midi d’éconosphères n°29 : « Post-croissance ou autre croissance ? Intégrer les défis écologiques, économiques et sociaux »
    Le vingt-neuvième midi d’Econosphères a eu lieu le 15 juin 2017. Voici le dossier thématique de ce midi. Présentation Intervenants : Kevin Maréchal, économiste au sein du Centre d’Etudes Economiques et Sociales de l’Environnement de l’ULB (CEESE-ULB) et Chargé de cours à Gembloux Agro-Bio (...)
    Éconosphères
    2 août 2017
  • Textes ’Éconosphères’
    Politique de la précarité
    Le concept de précarité est confus et changeant de signe. Ceci n’est pas dû à la diversité de situations individuelles et collectives qui peuvent se retrouver sous ce terme – personnes sans emploi ou dans un emploi précaire, personnes vivant sans domicile fixe, migrants sans papiers, personnes (...)
    Mario Bucci
    20 juillet 2017
    Mots-clés : Services publics
  • Contributions extérieures
    Les inégalités de chômage entre la Flandre et la Wallonie
    Les écarts très importants de chômage entre la Flandre et la Wallonie sont parfois interprétés comme la conséquence de différences culturelles, par exemple dans l’attitude face au travail. Une telle lecture vise à rendre les Wallons responsables de leur situation sociale et économique, tout comme on (...)
    Xavier May, Gilles Van Hamme
    11 juillet 2017
    Mots-clés : Chômage
  • Textes ’Éconosphères’
    Marché du travail
    Pour qu’un « marché du travail » existe, il faut d’une part qu’il existe une marchandise « travail » à échanger et de l’autre que des individus soient prêts à l’échanger. Cela semble couler de source aujourd’hui, mais c’est loin d’avoir toujours été le cas. D’abord parce que la notion même de « travail » est (...)
    Cédric Leterme
    4 juillet 2017
    Mots-clés : Travail
  • Contributions extérieures
    ONG : dépolitisation de la résistance au néolibéralisme ?
    Si l’« ONGisation », à savoir l’instauration de la configuration ONG comme vecteur privilégié de l’action collective pour le développement, interpelle, les facteurs de dépolitisation des discours et des pratiques de ces acteurs non gouvernementaux préoccupent. La conscience des risques (...)
    Julie Godin
    29 juin 2017