Accueil Archives L’approfondissement de la crise dans l’Union (...)

L’approfondissement de la crise dans l’Union européenne : le besoin d’un changement fondamental

Depuis 18 ans, le groupe EuroMemo rassemble des économistes issus des différents pays de l’Union européenne. Le résultat de leurs travaux est présenté chaque année dans un rapport. Vous trouverez l’Euromemorandum 2013 en cliquant sur le lien ci-dessous.

Groupe EuroMemo
Article mis en ligne le 23 avril 2013

La crise qui a débuté en 2007 et qui s’est approfondie considérablement en 2008 a mis en évidence de profondes fractures dans l’architecture de l’Uni on monétaire européenne. Les politiques
d’austérité drastiques qui ont d’abord été imposées aux pays d’Europe orientale, et par la suite aux pays de la périphérie de la zone euro, commencent maintenant à être mises en œuvre dans les pays centre de l’Europe. La crise met en évidence la construction profondément antidémocratique de l’Union européenne, où la Commission assume les pouvoirs toujours plus grands pour contrôler les budgets nationaux, sans aucune supervision sérieuse
par le Parlement européen. En même temps, la position des principaux pays du Nord, et en particulier de l’Allemagne, a été renforcée par rapport aux pays de la périphérie. Mais l’économie allemande, qui repose sur la stagnation des salaires et un
excédent de la balance commerciale, ne peut pas constituer un modèle pour l’ensemble de l’UE.
Dans le contexte d’un changement climatique global,
l’attitude de l’UE à la conférence de Rio+20 en juillet 2012 a contribué à l’incapacité à parvenir
à un accord sérieux.

Pour l’intégralité de la traduction française du rapport Euromemorandum 2013 : http://www2.euromemorandum.eu/uploads/euromemorandum_2013_french.pdf

Traduction de l’anglais : Louis Weber (Espace Marx) et le réseau européen Transform !

Les opinions exprimées et les arguments avancés dans cet article demeurent l'entière responsabilité de l'auteur-e et ne reflètent pas nécessairement ceux d'Econosphères.